27 ans à Montréal

Vidéos :

09/03/2009 - Pays : Canada - Imprimer ce message

Il faut dire que je suis chanceuse, être née au mois de Mars me permet de vivre des « joyeux anniversaire » pas comme les autres. Rappelez-vous l’année dernière à Coober Peddy, au milieu du désert australien dans un camping sous terre…

Et bien cette année encore, on a passé une journée exceptionnelle, laissez-moi vous la raconter :

Réveil vers 7h30 le matin avec un super petit déjeuner : banana bread, bougies qui pétillent, cadeaux, chanson « happy birthday to you » et photos (vous ne pourrez pas les voir, la carte mémoire de l’appareil a ‘’buggué’’ mais ça c’est une autre histoire…).

La journée est belle et on décide après ce fameux petit déj de passer la journée au grand air. Il faut vous expliquer que Till avait prévu un super week-end dans un parc à 150km de Montréal avec ski de fond, raquettes et nuit dans un refuge en bois, mais sa réservation n’a pas été prise en compte et il n’y avait plus de place. Le pauvre était tout dégoûté mais ce n’est que partie remise.

Nous voilà donc partis vers 10h00 avec notre équipement de sports d’hiver  en direction du Parc Mont-Royal, appelé par les Québécois « La Montagne » (malheureusement il ne fait pas assez froid pour étrenner  la super doudoune North Face offerte par mon Amour ce jour).

Ce magnifique est immense parc au c½ur de Montréal se transforme l’hiver en station de sports d’hiver : ski du fond, patin à glace sur le lac gelé, raquettes et il y avait même, jusqu’en 2001, du ski de piste avec une remontée mécanique.

La météo étant douce depuis 2 jours, les pistes de ski de fond n’étaient pas praticables et nous nous sommes orientés vers le patinage (pas vraiment artistique, en tout cas pour moi, mais très rigolo !). Il faut avouer que patiner en plein air sur un lac gelé et dans un tel décor, c’est assez exceptionnel.

Après 2 bonnes heures de glisse et un bon pique-nique, nous avons laissés les patins et nous sommes partis à la découverte de ce parc, de sa neige et de ses chemins parfois bien verglacés. Quelques boules de neige échangées plus tard  et nous voilà arrivés au sommet de « La Montagne » d’où nous dominions Montréal. C’est assez surprenant d’être en même temps au c½ur d’une forêt enneigée et au c½ur d’un centre ville.

Cette balade est  suivie d’un aller-retour express en ville (toujours à pied), afin d’acheter des piles pour l’appareil photo et la fin de la journée. Le contraste entre le calme et la plénitude du parc et l’agitation et la frénésie qui règnent en ville est très déconcertant, c’est pourquoi nous remontons très vite vers la nature (décidément la ville, c’est pas pour nous !).

La pause chocolat chaud et café nous conduit vite à 18h00, heure à laquelle commence notre dernière activité qui clôturera cette journée en beauté. En effet, nous participons à une ballade en raquettes de nuit dans le parc de Mont Royal seulement éclairés par les lumières de la ville et deux petites lanternes. Cette balade est agrémentée par l’animation d’une québécoise pure souche qui nous raconte des légendes en plein c½ur de la forêt, accompagnées d’un chocolat chaud. Cette marche et ce spectacle de la forêt de nuit sont éblouissants et resteront longtemps gravés dans ma mémoire.

 Lorsque nous quittons le parc il est 19h30, il nous reste 25 minutes de marche puis une demi-heure de métro avant de pouvoir rentrer à l’auberge. Cela fait plus de 10 heures que nous sommes dehors et le froid, mine de rien ça fatigue. Nous passons au super marché pour acheter un dessert d’anniversaire, nous n’avons pas les habits pour aller au resto et a vrai dire la journée que l’on vient de passer nous a entièrement comblés. La soirée se termine alors par un petit repas en amoureux et un repos bien mérité !

 

Merci à tous pour vos messages et votre affection, j’en ai été très touchée, je vous embrasse très très fort !

PS de Till: 27 ans oui, mais certaines choses ou dons naturels ne changent pas... je m'explique: juste avant notre ballade en raquettes, Clo, redoutant une température un peu fraîche, m'a emprunté ma belle cagoule toute chaude... pour finalement se rendre compte au retour à l'auberge qu'une fois la cagoule dans ses mains (ses deux jolies mains gauches...), elle l'avait aussitôt perdue!

Imaginez ma déception, une belle cagoule réservée à des vols de parapente hivernaux (tabernacle!!! comme on dit ici), mais impossible de  châtier cette misérable à ma guise le jour de son anniversaire "mais non ma chérie, rassure toi ça n'est pas grave" (mais j'en pensais pas moins....)

Fort heureusement, Clo se mit en recherche poussée le soir même, au fond de ses immenses poches de veste (presque aussi immenses que son étourderie!) et m'annonça avec soulagement qu'elle avait retrouvé ladite cagoule.

Affaire résolue me direz-vous? que nenni, que nenni, car bien qu'ayant passé une bonne nuit de sommeil, rassuré d'avoir finalement toujours une magnifique et douce cagoule, la maladroite susmentionnée réalisa à l'heure du petit déjeuner que l'objet qu'elle avait retrouvé au fond de sa poche était non pas ma cagoule, mais la sienne!!!!!!!!!! celle là même qu'elle avait toujours eu avec elle, y compris lors de notre ballade en raquettes alors qu'elle m'avait taxé la mienne!!!!!!!!!!

ça ne s'invente pas! un grand merci aux parents de Clo pour avoir fabriqué un oiseau pareil...allez, même si j'aurais bien aimé avoir la notice avant usage, je la garde, elle est quand même extra!

PS pour Robin: Clo 1 / Nina 0 (j'attends la riposte...)

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par christine P
le 09/03/2009 à 20:09:12
BON ANNIVERSAIRE !!!donc !!!!

moi c' est mes 19 ans que j' ai fêté au Canada !!!mais moi je n' avais pas perdu de cagoule!! Mais moi je ne suis pas étourdie seulement gaffeuse !!!!

gros bisous
ps faut - il se mettre au tricot pour Till???
Par Isa C
le 09/03/2009 à 20:39:00
Joyeux Anniversaire, Claudine !
Et bravo pour l'histoire de la cagoule ...pourtant tu n'es pas blonde !!!!
Votre séjour commence fort , vivement la suite ; a bientôt.
Bises.
Isa
Par bibiche
le 09/03/2009 à 21:51:26
bravo ,vous nous faites bien rire et vous avez l'air de bien vous amuser!Faites bien attention à vos genoux...avec le patinage! Nous sommes très fiers de notre claudinette comme de tous nos enfants et tu es très chanceux Till de l'avoir rencontrée,tu t'ennuierai sans elle !mais elle aussi a bien de la chance de t'avoir.Bisous et bonne continuation.Papa Clo et Maman Bibiche
Par dédou
le 12/03/2009 à 10:04:05
J'avoue, je me sens tjs un peu ""débile"" qd je suis devant mon ordi et que je me mets à rire toute seule mais lire votre récit m'a bien fait rigoler!!Trop forte ma soeurette ac la cagoule!lol.Gros bisous à tous les deux
++++

Laisser un commentaire

Copyright © Clo & Till Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.