Du Nord vers le Sud

27/04/2008 - Pays : Nouvelle Zélande - Imprimer ce message

Samedi 26/04 :

Nous nous reveillons a Hunterville au Sud du Tongariro National Park. La veille, notre rando terminee, nous avons repris la route a travers les longues plaines qui bordent l'est du parc afin de redescendre au niveau de la mer, et de retrouver des temperatures plus confortables... Et ce samedi 26/04 c'est une journee qui s'annonce tres belle ; il semble que nous ayons subi une vague de froid lors de notre passage au Tongariro. Nous en profitons pour prendre la journee cool et recharger les batteries : au programme, rangement du van et des affaires de rando, courses pour la semaine et descente tranquille vers Wellington.

Apres un petit pique-nique dehors au soleil ( le 1er en NZ) et une petite sieste, nous faisons une halte a Otaki, au nord de Wellington. La ville est reputee pour ses magasins d'usines et Clo a besoin de nouvelles chaussures de rando (les siennes ayant montre leurs limites bien vite). Nous ressortons du magasin Kathmandu (le seul magasin de montagne de la ville) sans chaussures, mais avec 1 tente et des duvets d'hiver! Les promos etaient assez enormes et c'est le genre de matos dont nous aurons besoin de toute facon (peut etre meme des l'Ile du Sud...)

Dimanche 27/04:

De Paraparaumu ou nous avons dormi, nous descendons vers Wellington en passant par la Upper et la Lower Hutt Valley qui ont, semble-t-il, servi de cadre a la realisation de certaines scenes de la trilogie du Seigneur des Anneaux. En fait, on ne reussit pas a trouver grand chose de significatif et on arrive a Wellington en fin de matinee.

Bien que la ville soit reputee pour de multiples raisons (ville dynamique, capitale de la NZ, bord de mer, musee national gratuit...), nous ne parviendrons pas a en profiter reellement. En effet, les grandes villes sont toujours plus difficiles a vivre pour nous (pas seulement parce qu'on est fans de grands espaces) dans la mesure ou il est plus difficile d'y circuler, de s'y garer, d'y trouver une endroit ou passer la nuit... Le fait que la nuit tombe des 17h45 (nuit noire a 18h30) ne facilite d'ailleurs pas nos recherches!

Le lendemain, nous devons prendre le ferry en direction de l'Ile du Sud et c'est deja la fin de notre sejour dans l"ile du Nord (comme le temps passe vite quand on est en vacances!!). C'est l'occasion d'un premier regard sur ce pays que nous trouvons incontestablement magnifique et au sein duquel nous apprecions de multiples choses (souci pour l'environnement, personnes civiques, lieux publics tres propres...). En meme temps, la NZ a aussi les "defauts de ses qualites", a savoir une surfrequentation de certains sites (que nous avons donc evites en depit de leur interet), une forte exploitation des richesses naturelles (difficile parfois, meme si nous continuons a le faire, d'organiser des activites sans etre obliges de passer par des "tours operators" ou autres), ou encore des vols tres frequents a l'interieur des vans des voyageurs (nous, on croise les doigts...)Bref, certaines fois, on se croirait a la maison...

Enfin, nous n'avons pas encore goute a la gentillesse des neo-zelandais, que beaucoup vantent pourtant (on a meme eu quelques exemples moins cools...), mais ca ne fait que 2 semaines que nous sommes la!

Lundi 28/04:

Apres une courte matinee a Wellington, nous sommes a l'embarquement du ferry pour l"ile du Sud. Vers 13h00, la navigation commence et nous consacrons les 3h30 de traversee a l'etude du guide de l'Ile du Sud, entrecoupee de passages sur le pont pour apercevoir les cotes embrumees des 2 iles. Arrives a Picton vers 16h30, nous prenons la route jusq'a la ville de Blenheim pour y faire quelques achats. Deja, les premiers paysages que nous decouvrons sont des oceans de verdure qui recouvrent des zones de montagnes. Bref, c'est pas plat du tout et ca nous plait! Le soir, nous dormons a mi-chemin entre Blenheim et Nelson sur une petite aire entouree de nature.

Mardi 29/04:

Le matin, nous arrivons a Nelson, reputee pour etre le point de depart vers 2 des plus beaux parcs nationaux de l"ile du Sud: l'Abel Tasman National Park et le Kahurangi National Park. Nous nous rendons donc au DOC (Department of Conservation) afin d'organiser notre prochaine rando. Et la, c'est 2 bonnes heures de prise de tete!

D'abord parce que le choix est assez vaste et qu'il faut potasser des tonnes de topos en anglais (mais qui s'en plaindrait?), mais surtout parce que les 3/4 des randos sont des traversees et non des boucles. En clair, soit on se retape tout le chemin en sens inverse, soit on fait appel a des tours operators pour nous ramener a notre point de depart (ce qui semble etre classique ici). Et la, c'est pas donne, genre 300 dollars (environ 150 euros) rien que pour nous 2. Nous on a l'impression que c'est un peu fait expres...

On cherche dons a s'organiser une boucle en combinant 2 randos entre elles dans l'Abel Tasman National Park, l'une dans les terres, l'autre sur le littoral. Et lorsque nous allons prendre conseil aupres du ranger, c'est pas gagne. D'abord car elle considere que nous sommes trop ambitieux quand a la longueur de notre premiere etape. On lui dit qu'on est souvent plus rapides que les topos et que nous ne prolongeons notre marche d'un refuge a l'autre qu'avec plusieurs heures de marge au cas ou, mais elle insiste sur l'aspect non entretenu des sentiers. Ensuite, lorsque nous lui demandons comment franchir les 2 estuaires du littoral que le sentier ne contourne pas, elle nous indique les horaires de la maree basse: midi ou minuit (tres pratique pour organiser ses etapes...). Elle en rajoute une couche en mentionnat que les huttes doivent etre reservees pour une date precise (autrement dit marge de manoeuvre restreinte si on est plus rapides ou plus lents). Enfin, lorsque nous lui posons la question du "bushcamping" (histoire d'etrainer notre nouvelle tente), elle nous acheve en disant que les seuls espaces accessibles sont des terrains  reserves par le DOC.

LES BOULES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On finit par opter pour un aller retour au Mont Owen, un des sommets du Kahurangi National Park (1875m). Ce Mont a servi au tournage de certaines scenes d'un film que nous avons bien aime... Le refuge tout neuf ou l'on doit passer nos 2 nuits n'a ni chauffage, ni eau (mais il est situe au bord d'une riviere), et la montee au Mont n'est pas balisee apres le refuge. L'occasion pour nous de tester nos nouveaux duvets, et d'exercer notre sens de l'orientation! Une amelioration meteo etant prevue pour jeudi et vendredi, nous reculons donc notre depart d'un jour.

Mercredi 30/04

Nous mettons la journee a profit pour nous rendre dans la zone de l'Abel Tasman National Park, vers Golden Bay. La route qui y mene sinue le long des montagnes et des prairies verdoyantes peuplees de vaches et de moutons. L'Automne est bien la et c'est un festival de couleurs. De Takaka, nous allons aux sources de Pupu Springs, qui sont les 2emes sources les plus pures du monde (les 1eres sont en Antarctique!). Autrefois zone d'exploitations auriferes, les sources et la foret qui les entoure sont aujourd'hui protegees. La clarte des eaux est stupefiante, on a du mal a croire qu'une eau puise etre aussi limpide. On plongerait bien les mains ou la tete dedans, mais c'est rigoureusement interdit!

L'apres midi, nous balladons le long de l'une des plages de sable du National Park, puis reprenons la route en direction du sud et du point de depart de notre rando du lendemain. Au passage, nous nous arretons a Nelson pour une douche chaude (avouons le, on a renonce aux douches froides en exterieur) et en profitons pour consulter le dernier bulletin meteo. La, c'est pas top; l'amelioration prevue s'est decalee au samedi et les journees de jeudi et de vendredi sont prevues l'une avec des eclaircies, l'autre couverte avec des possibilites d'averses. Nous prenons qund meme la direction du Mont Owen, en esperant que la chance fasse mentir les previsions...



Etapes :
Wellington
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Clo & Till Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.