Premiers moments dans une ferme québécoise

21/03/2009 - Pays : Canada - Imprimer ce message

Bonjour à tous !

Voici plus d’une semaine qui est passée sans qu’on puisse vous donner des nouvelles (pas de connexion internet ici), mais tout va bien !

Nous sommes depuis vendredi 13 mars dans une jolie ferme appelée Serenity farm et située à Brownsburg-Chatam, à mi distance entre Montréal et Ottawa.

La veille de notre arrivée à la ferme, nous nous sommes rendus en train de Montréal à Mirabel où nous avons passé la soirée et la nuit chez nos deux québécois rencontrés au Mont Tremblant, Lucien et Robin. Ils nous ont accueillis comme des rois dans leur très jolie maison. Lorsque nous sommes arrivés, le repas nous attendait, la chambre également avec des peignoirs, des chaussons, une bouteille d’eau et une corbeille de fruits. Lucien et Robin sont des retraités qui conservent tous deux beaucoup d’activités : après avoir travaillé comme inspecteur pour la police criminelle du Québec pendant trente ans, Lucien se consacre désormais au bricolage (construction de meubles en bois, rénovation de maison…) et depuis peu aux voyages (ascension du Kilimandjaro et bientôt voyage au Népal). Robin a quand à elle travaillé toute sa vie dans le domaine de la santé, et elle continue d’exercer désormais en tant que consultante. Bref, ce sont des retraités très très actifs !

Nous avons passé une excellente soirée et nous avons appris des tas de choses sur les québécois et leurs habitudes, c’était passionnant. Lors de notre départ, le lendemain ils nous ont donné deux paires de gants de travail pour la ferme,  ainsi que des barres de céréales et un très joli collier pour Claudine, des amours ces gens là ! Nous sommes vraiment très chanceux de les avoir rencontrés. Après une ballade en voiture accompagnée d’informations sur le pays, ils nous ont déposés à notre ferme en précisant que si on avait besoin de quoi que ce soit, ils seraient là. Ils nous ont même proposé de nous accueillir pour une nouvelle nuit avant notre départ de Québec à la mi-avril !

Arrivés donc à la ferme vendredi 13, nous avons fait la connaissance de Collette et de son mari Tom, nos fermiers. Ce sont deux thérapeutes, la soixantaine, qui ont quitté Montréal il y a plusieurs années et qui depuis rachètent des maisons et les revendent après les avoir rénovées. Ils continuent d’exercer leur métier de thérapeutes, mais plus de façon régulière depuis qu’ils ont acquis la ferme de Serenity farm où nous sommes logés. Dans cette ferme aussi, ils ont effectué des travaux de rénovation, et ils se consacrent à de nombreuses tâches dans lesquelles les wwoofeurs qu’ils reçoivent les assistent.

 Nous avons ainsi commencé notre travail dans la ferme où l’on est chargés de différentes activités plus ou moins difficiles : nourrir les animaux (chevaux, vaches, chiens, poules, lapins), nettoyer les box, faire du bricolage,  un peu de cuisine ou de ménage… Mais la plupart des journées se passent tout de même dans le bois (leur terrain est immense et les sentiers exigent beaucoup d‘entretien) ;  on débite et ramasse du bois (de gros troncs qu’il faut parfois porter à 4), et si la température est acceptable, la neige rend les déplacements très difficiles (par moment on s’enfonce jusqu’au genou à chaque pas !!! )   

Depuis lundi 16 mars, trois autres woofeurs nous ont rejoints, ce sont des français d’une vingtaine d’années (2 filles et 1 garçon) et la cohabitation se passe très bien. Nous bossons beaucoup et Collette, notre hôte, a l’air ravie de notre travail surtout depuis que Till a pris la tronçonneuse et qu’il débite les arbres aussi bien qu’un vrai bucheron québécois ! Le soir, après une grosse journée de travail à l’extérieur nous avons accès à un super jacuzzi bien chaud et là, c’est vraiment la récompense attendue.

Collette qui est très dynamique et fort sympathique nous a emmenés traverser la rivière voisine Ontario sur un ‘’pont ‘’ de glace (une portion de la rivière où la glace est suffisamment épaisse pour qu’on y roule dessus en voiture), c’était super. Demain (dimanche 22 mars) elle nous emmène déjeuner dans une cabane à sucre (là où l’on produit le sirop d’érable) un repas typique québécois (à volonté). La semaine prochaine, il est prévu qu’on aille dans une réserve naturelle…

En résumé, on travaille dur, on a mal au dos et on s’endort à 21heures, mais à côté de cela, on est très bien nourris, on apprend plein de choses et on se régale !

Bises à tous et toutes.

Clo et Till

PS : une pensée pour ceux qui fêtent un évènement et leur anniversaire prochainement et que nous ne pourrons peut être pas contacter (car ici pas de réseau de téléphone non plus), alors dans l’ordre chronologique pour cette fin mars gros gros bisous à Raph et Aurore, Fabounet et Luc !



Etapes :
Brownsburg
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par bibiche
le 01/04/2009 à 05:39:41
Quel bonheur d'avoir enfin de vos nouvelles et de constater que vous vivez des moments exceptionnels.Les photos sont magnifiques .
Je vais tout de suite voir le deuxième envoi et je vous fait plein de gros bisous.
Jean-Claude

Laisser un commentaire

Copyright © Clo & Till Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.