Volcanic Road Part 2

30/05/2014 - Pays : Etats-Unis d'Amérique - Imprimer ce message

Ouvrira, ouvrira pas ? On Traverse ou on contourne ? Et, alors que nous nous trouvions au pied du mont Shasta, la chance, une fois encore, nous sourît:  la « West rim drive »,  fameuse route qui longe le Crater National Park ouvrait !

Bon bien sûr, il faut y monter (on vous a dit qu’on était dans les montagnes non ?), mais finalement les côtes sont plutôt régulières et les dénivelés pas plus terribles que ceux que nous avons réalisés le long de la côte pacifique.

Sachant qu’une météo favorable s’annonçait pour le milieu de semaine, nous avions donc pris la peine d’être aux portes du parc la veille et obtenu une autorisation (officieuse) de nous installer au Mazama Campground, lequel ouvrait deux jours plus tard. Il faut dire que cet arrêt était le bienvenu car la montée s’était faite sous quelques flocons…

Mais tel n’était pas du goût d’un des rangers qui, malgré nos explications, nous dégagea de notre joli emplacement à 18h non sans nous avoir offert (dans sa grande magnanimité...) un permis de camper dans les bois. Car aux Etats-Unis, le backcountry camping est réglementé.  Autant vous dire que, si on l’avait su, nous serions directement allés nous cacher dans la forêt dès notre arrivée sans passer par la case « Ranger » !

Mais bon, ce fut une expérience de plus dans un voyage déjà  riche en découvertes : une soirée mémorable avec déménagement et réinstallation express, un dîner au coin du feu (indispensable) interrompu par la neige et des températures nocturnes largement négatives...

 

Et vous savez quoi ? Ça valait largement la peine car le lendemain la météo fut exceptionnelle  et les paysages  du Crater Lake tout autant. Né de l’explosion d’un super volcan  suivi de son effondrement (explosion dont nous avons retrouvé des traces jusqu’à 100 kilomètres plus loin), le cratère abrite un lac, aux dimensions peu communes, créé par l’accumulation des pluies et des neiges au cours des siècles (jusqu’à 10 kilomètres de large pour un peu moins de 600m de profondeur). La traversée fut presque trop courte tant le spectacle était beau, la visibilité (rare nous a-t-on dit) de cette journée ne faisant que renforcer notre sentiment d’être vraiment privilégiés de vivre pareils instants.

Cette partie des Etats-Unis regorge décidément de trésors naturels dont nous sommes, il faut le dire, envieux. Ici, l’immensité se conjugue au grandiose et nos efforts de cyclistes sont récompensés au centuple !

Bises à tous,

Clo et Till

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Christine
le 03/06/2014 à 21:09:08
C\' est franchement MAGNIFIQUE !! Quel beau pays que les States, sacré Ricains ils en ont de la chance!!

gros gros bisous et à bientôt
Par Aurore & co
le 07/06/2014 à 09:09:33
Impressionnant... quel panorama!!!
Effectivement vous êtes chanceux!!
Profitez...
Par Clo & Till
le 08/06/2014 à 12:12:17
Merci pour ces commentaires Aurore (& co)
On espere que toute la famille se porte bien :-)
Des gros bisous !

PS: ce que l\'image ne restitue pas, c\'est que les \"mud pots\" (boue en ébullition), ça pue l\'oeuf pourri ;-)....
Par Aurore & co
le 09/06/2014 à 09:03:17
Aaaah! On oublie donc les bains de boue!!! ... lol...
Des gros bisous les amis...
Par BIBICHE
le 10/06/2014 à 23:24:03
Mon Dieu que la Montagne est belle... comme chantait Jean Ferrat ! Contents pour vous vous cachez bien la fatigue sur les photos, mais vos sourires nous révèlent que vous êtes bien heureux et c\'est tout ce qui importe . Gros bisous de Papa JC et maman Bibiche.

Laisser un commentaire

Copyright © Clo & Till Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.